[ Nouvelles ]
  Evénements et manifestations
 1 2 3 4 5 [ 6 ] 7 8    (51-60 sur 74)  

Cliquez sur la date d'une nouvelle pour en savoir plus.

19/04/2007 > "Voyager à vélo" publié par Olivier (1999) et Johanna (1999) Nobili
Modifié le 13/07/2008, rédigé par Bruno HAVET -/-/5    0 avis >>

Olivier (1999) et Johanna Nobilli (1999) poursuivent l'aventure de "Carnets d'Aventures", le magazine du voyage sans moyen motorisé qu'ils ont créé début 2004.

Ils ont publié début mars le hors-série "Voyager à vélo" (tout savoir pour préparer un voyage à vélo ; dossiers techniques : choisir son vélo, son équipement, réparer, bricoler ; récits, infos destinations...).

A découvrir en kiosque ou sur www.expemag.com.



21/02/2007 > HELP : Comment utiliser ton e-mail prenom.nom@telecomparis.org
Modifié le 13/07/2008, rédigé par Bruno HAVET -/-/5    0 avis >>

L'Email for life de TELECOMPARIS.ORG a un format structuré et imposé aux membres.

Pourquoi ? parce que le format prenom.nom@ecole.org a été retenu par de nombreux autres groupes d'anciens de grandes écoles.
Il permet donc à des relations qui ne connaissent pas ton mail (grace au format standardisé) ou qui ne connaissent pas ta promo de te contacter simplement.

Les mails à cette adresse sont ensuite reexpédiés vers ton adresse personnelle, ton adresse professionnelle, ou encore les deux en même temps !

Pour activer le service, il te suffit d'aller sur le site TELECOMPARIS.ORG dans la rubrique "Mon profil / email4life"

Tu y verras l'adresse e-mail for life qui t'est attribuée (certaines règles de nommage standardisées sont utilisées pour les prenoms ou noms composés, et dans les très rares cas d'homonymie, on utilise prenom.nom.promo).

Tu pourras y activer le service et choisir où ton flux de mails sera redirigé

Enfin, cerise sur le gateau, les messages qui transitent par ton adresse prenom.nom@telecomparis.org sont filtrés contre les virus et les spams.

Alors active vite ton email prenom.nom@telecomparis.org et utilise cette belle adresse !



20/02/2007 > Du Mastère HEC/ENST à la Présidentielle
Modifié le 13/07/2008, rédigé par Bruno HAVET -/-/5    0 avis >>

Edouard Fillias, 27 ans, est diplômé de Sciences Po et d'HEC. Lors de sa dernière année d'études, il a suivi le Mastère Management et Nouvelles Technologies réalisé en partenariat avec Telecom Paris.

Ce qui est moins classique, c'est est l'un des 44 candidats déclarés à l'élection présidentielle, sous l'étiquette "Alternative Libérale", un parti qu'il a fondé.

Son engagement politique a commencé au sein du syndicat étudiant UNI, puis il a fondé l'association « Liberté, j'écris ton nom » devenue ensuite « Liberté chérie ».

Son programme décapant, caractérisé par un liberalisme fort dans tous les domaines, comprend notamment les propositions suivantes : suppression de l'ENA et du Conseil Economique et Social, légalisation du cannabis, suppression de la Sécurité Sociale, abolition des 35 heures, légalisation du téléchargement de musique gratuite, suppression de l'ISF, dépénalisation de l'euthanasie, suppression de la prefectorale

Pour en savoir plus : http://www.alternative-liberale.fr/



20/02/2007 > Telecom Paris 3ème école au palmarès Le Point
Modifié le 13/07/2008, rédigé par Bruno HAVET -/-/5    0 avis >>
Telecom Paris a été classée 3ème meilleure école d'ingénieurs derrière les Mines et l'X dans le dernier classement publié par le magazine Le Point
L'école est suivie par les Ponts, Supaéro, l'ENST Bretagne, l'ESPCI, Centrale Lyon, Centrale Paris et les Mines de Saint-Etienne.
 
Le dclassement de Centrale Paris est expliqué ainsi "Elle reste l'une des écoles les plus appréciées des étudiants et des entreprises mais l'encadrement est faible et le dispositif à l'international décevant".
 
Le magazine a également réalisé des classements thématiques :
- l'ENST est première sur le palmarès des écoles les plus professionalisantes avec 35% des cours assurés par des pros, 1.5 mois de durée de recherche de 1er emploi et un premier salaire en France de 37 400 Euros
- sur le palmarès des meilleures écoles à l'internatinal, l'école est 9ème avec seulement 4.5% des étudiants partant en séjour à l'étranger (contre 13.6% pour les Mines de Nancy)
 
Pour en savoir plus : Le Point, numero 1796 - 15/02/2007


20/01/2007 > LIVRE : Jean-Marc Jancovici (1986) décrit avec brio le défi énergétique
Modifié le 13/07/2008, rédigé par Bruno HAVET -/-/5    0 avis >>

Enfin un livre sérieux -et inquiétant- sur les défis énergétiques et climatiques des prochaines années.
Il nous est proposé par Jean-Marc Jancovici (1986) sous le titre "Le plein s'il vous plait".

Les auteurs nous expliquent que, avec notre consommation énergétique actuelle, c'est comme si chacun "commande en permanence à l'équivalent énergétique de 100 domestiques, qui s'appellent voitures, machines industrielles, chauffage central, avions, lave-linge, congélateurs, etc...".

Face à l'épuisement prochain des réserves de pétrole, les alternatives, examinées d'un oeil critique, ne sont pas très porteuses d'espoir : "Les auteurs ruinent les illusions : le charbon ? Ses réserves sont elles aussi limitées, et sa combustion émet beaucoup de gaz à effet de serre. Les éoliennes ? Il en faut plusieurs milliers pour remplacer un seul réacteur nucléaire. Les biocarburants ? Très bien - à condition d'accepter la déforestation et une agriculture toujours plus polluante. Le nucléaire ? Pour être à l'échelle du problème, il faudrait construire 8.000 réacteurs en cinquante ans - on en compte aujourd'hui 350. Combien de déchets et d'accidents cela représenterait-il ?"

Quant à la baisse de la consommation des appareils : "les améliorations prises une par une n'ont jamais globalement engendré la moindre baisse de la consommation totale.".

Pour en en savoir plus et découvrir les idées pour prendre à bras le corps ce défi majeur, à lire absolument : "Le plein s'il vous plait" de Jean-Marc Jancovici et Alain Grandjean, Editions du Seuil.

Référence : articles sur les auteurs parus dans : Le Monde, 7 avril 2006 (Hervé Kempf), Bulletin de l'Industrie Pétrolière, mars 2006



15/01/2007 > Recherche un associé directeur technique pour start up
Modifié le 13/07/2008, rédigé par Bruno HAVET -/-/5    0 avis >>
2 anciens Telecom et entrepreneurs cherchent, dans le cadre du développement d'un service web de communauté et d'opinion, un directeur technique pouvant développer le service et possèdant les compétences suivantes :
- Construction de service en ligne en s'appoyant notamment sur des codes open sources existant
- Sécurisation de site
- Gestion de base de données mySQL
- Creatif et leader pour prendre en charge toutes les activités techniques de l'entreprise
 
Le service devra être développé assez rapidement dans sa version initiale pour entamer au plus vite les discussions avec les clients potentiels et les investisseurs.
La personne recherchée devra donc être autonome, devra disposer d'un 'track record' de construction de services en ligne et devra être flexible dans la phase initiale de montage de la structure.
Contact : amir@malekzadeh.com


01/12/2006 > Salle de sport à l'école : lancement des travaux et appel de fonds
Modifié le 13/07/2008, rédigé par Bruno HAVET -/-/5    0 avis >>

Le BDE poursuit ses efforts visant à faire construire une salle de sport dans l'école : la Maisel finance une grande partie des premiers travaux nécessaires, et l'appel lancé aux anciens en avril dernier a bien fonctionné et permet de récolter en ce moment une somme importante de promesses de dons de la part de ces derniers.
Cependant, cela ne suffit pas à couvrir l'ensemble des travaux nécessaires: c'est pourquoi il lance un deuxième appel aux anciens, ci-dessous :

 
------
Bonjour,

En avril dernier, nous avons fait appel à vous pour notre projet de salle de sport. Grâce aux premières promesses de don et à un apport de 50k€ provenant de la MAISEL*, nous avons décidé de lancer la première phase de l'opération à hauteur de 90 k€. Celle-ci permettra de financer les travaux de maçonnerie, l'électricité, le chauffage, la climatisation, le revêtement de sol et la peinture.

Si vous souhaitez vous associer maintenant à ce projet, nous vous invitons à adresser au BDE avant le 26 décembre prochain, un chèque à l'ordre de la Fondation de France** en précisant au dos du chèque "opération salle de sport de Télécom Paris". Vous recevrez le certificat de défiscalisation début 2007.

Adresse d'expédition :
BDE "salle de sport"
46 rue Barrault
75634 Paris cedex 13

Il est évident que si les dons versés dépassent notre prévision, ils permettront de compléter cette première phase notamment par la réalisation de toutes les menuiseries pour un budget estimé à 20 k€. Pour rappel, vous trouverez le dossier de présentation à l'adresse suivante :

http://bde.enst.fr/salle_sport/edito.php

En vous remerciant par avance, pour votre générosité,

Cordialement

Jean-Guy Descure
Président du BDE

*L'association MAISEL gère les logements des étudiants dans les résidences Barrault Guitton de Morveau et Ivry/seine.
**Cette opération se fait en partenariat avec la Fondation Louis Leprince-Ringuet qui regroupe sous l’égide de la Fondation de France, des entreprises du secteur des télécommunications et des technologies de l’information
------



01/12/2006 > Création d'une chaire France Telecom à l'ENS
Modifié le 13/07/2008, rédigé par Bruno HAVET -/-/5    0 avis >>

Une chaire France Telecom a été créée en novembre à l’ENS dans le domaine de la sécurité des réseaux de télécommunications.

L’objectif de cette chaire est de stimuler la recherche dans la cryptologie ou la protection des contenus.

Elle accueille comme premier invité le professeur Adi Shamir, cryptologuedu Weizmann Institute of Science d'Israël.



01/12/2006 > Démocratisation des classes prépa et places vacantes en sciences
Modifié le 13/07/2008, rédigé par Bruno HAVET -/-/5    0 avis >>

Le journal Les Echos dresse un bilan positif de la "démocratisation" des classes prépas, alors que l'on constate de nombreuses places vacantes dans les filières scientifiques :

"La proportion de boursiers a grimpé de 4 % en un an dans les classes préparatoires. Les boursiers seraient ainsi en nette augmentation : environ 22 % des effectifs, contre 18 % l'an passé et 14 % en 1998.

Jusqu'à présent, l'Education nationale s'est refusée à imposer des quotas, très impopulaires auprès des enseignants, faisant le pari plus incertain de l'incitation : en communiquant en direction des élèves, et en développant un « deuxième tour » de recrutement, qui a permis d'intégrer 1.525 étudiants supplémentaires, dont de très nombreux boursiers.

Mais pour avancer réellement sur ce dossier, encore faut-il que la vingtaine de prépas les plus élitistes et endogames de France se décident à jouer le jeu. Ce qui n'est pas acquis. Quelques-unes se lancent : après Henri IV - qui a ouvert une classe spéciale pour les élèves de ZEP -, les lycées Saint-Louis à Paris et Kléber à Strasbourg ont annoncé hier la création à la rentrée 2007 de « parcours de réussite » à destination d'élèves d'une douzaine de lycées de zones sensibles voisins. Aucun concours spécifique, mais un accès facilité en prépa : tutorat dès la première, examen « attentif » des candidatures, offre d'hébergement (internat), soutien pédagogique... Le ministère espère désormais susciter une certaine « émulation », en particulier auprès des grands lycées parisiens - certains devraient suivre le mouvement très rapidement.

Si les prépas ont pris conscience de la nécessité de s'ouvrir c'est aussi qu'elles doivent remplir leurs classes (75.000 places au total). Selon l'Education nationale, il y aurait au minimum 3.000 places vacantes (et jusqu'à 40.000 si l'on voulait remplir les classes à leur maximum légal). Or, de l'autre côté, les grandes écoles sont en demande. « En sciences, elles ont 2.000 places vacantes sur 15.000, en économie et management 700 sur 7.100 », rappelle Claude Boichot de l'inspection générale. "

Source : Les Echos, Laurence Albert, 24 novembre 2006



01/11/2006 > Changement de nom : les anciens sont contre, et maintenant ?
Modifié le 13/07/2008, rédigé par Bruno HAVET -/-/5    0 avis >>

A l'issue de la clôture du sondage TELECOMPARIS.ORG, il apparaît que les anciens sont très majoritairement contre le projet actuel d'homogénéisation des noms des écoles du GET : près de 66% des personnes ont répondu qu'elles s'y opposaient où n'en voyaient pas l'intérêt.

Comme promis, ces résultats ont été envoyés au pilote du Groupe de réflexion.

"Un point sera fait a l'occasion du séminaire du Groupe en novembre" indiquait la première communication sur le sujet.

TELECOMPARIS.ORG ne manquera pas de te tenir informé(e) !




Ajouter à Netvibes Ajouter à Mon Yahoo! Ajouter à Google Flux RSS


 1 2 3 4 5 [ 6 ] 7 8    (51-60 sur 74)